Dates-clés

2015

TINC - Introduction en bourse

2013

Lancement et premier closing du programme Gimv Health & Care Co-Investment.

2012

Mise en œuvre de la nouvelle stratégie de développement s’appuyant sur la compréhension des grandes tendances des marchés et déclinée sur les quatre plateformes d'investissement. Chaque plateforme travaillera désormais avec une équipe spécialisée et expérimentée, couvrant l'ensemble des territoires de Gimv (Benelux, France et Allemagne).

2010

DG Infra Yield lancée en tant que nouvelle initiative d'infrastructure du Benelux complémentaire de la DG Infra +

2008

Gimv lance le fonds Gimv-XL. Ce fonds cible principalement les entreprises de taille plus importante  bénéficiant d’un bon niveau d’activité et ayant le potentiel de se développer à l’international depuis le marché flamand.

2007

Gimv ouvre un bureau en France et débute de nouvelles activités dans les technologies propres.

Gimv crée DG Infra+, une joint-venture avec Dexia (actuellement: Belfius), pour investir dans des projets d’infrastructures de petite et moyenne taille au Benelux.

2006

VPM cède 12,94 % de ses actions Gimv dans le cadre d'un placement privé, pour un montant total de 131 millions EUR.

2005

VPM cède 30 % de ses actions Gimv dans le cadre d'un placement privé, pour un montant total de 236 millions EUR.

2003

Gimv commence à mettre en place ses propres fonds.

2000

Grâce à l’acquisition de Halder, Gimv dispose maintenant d’une position forte sur le marché des  rachats, avec de nouvelles équipes actives sur l’Allemagne et les Pays-Bas.

Pour la première fois de son histoire, les investissements internationaux de Gimv dépassent en valeur les investissements réalisés localement.

1997

Devenue une entreprise d’investissement indépendante spécialisée dans le capital risque et le private equity, Gimv fait son entrée sur la bourse Euronext de Bruxelles.

1995

VPM, ou Vlaamse Participatiemaatschappij, voit le jour. Cette  entité sera responsable de la gestion des parts que détient la Région flamande dans Gimv.

1994

Division des tâches: Gimvindus et VMH sont déconnectés de Gimv, qui commence à développer son activité internationale en tant que fournisseur de capital-risque.

1989

Création de filiales Gimvindus (héritage de la partie flamande des anciens secteurs nationaux, comme Kempische Steenkoolmijnen, Sidmar, Boelwerf, entreprises textiles) et Vlaamse Milieuholding (pour attirer des PPP dans des projets environnementaux).

1983

Gimv fait ses premiers investissements à l étranger.

1980

Le 25 février: création de la Gewestelijke Investeringsmaatschappij voor Vlaanderen (GIMV) avec trois branches: banque de développement (private equity), société de portefeuille du gouvernement, gestionnaire des participations publiques («troisième fonction», entreprises en difficulté).

1978

Le droit anti-crise prépare le terrain à la création de sociétés d'investissement régionales.