Business update - Neuf premiers mois de l'exercice 2016/2017

23/02/2017 - 07:00 | Financier

En marge de la publication des résultats semestriels et annuels, Gimv a pour habitude de fournir chaque trimestre une mise à jour de ses activités, sans pour autant publier un résultat complet.

Les chiffres ci-dessous se rapportent à la période du 1er avril 2016 au 31 décembre 2016. Toutes ces données font référence aux chiffres consolidés de Gimv (chiffres non audités).

Commentaires

L'administrateur délégué Koen Dejonckheere revient sur le trimestre écoulé : « La tendance positive du premier semestre a perduré au cours du dernier trimestre. La croissance de nos entreprises et l’augmentation de nos investissements se sont traduites par l’accroissement de notre portefeuille et de la valeur des fonds propres. »

Points principaux

Fonds propres

  • Valeur des fonds propres (part du groupe) au 31 décembre 2016 : 1 229,1 millions EUR (ou 48,34 EUR par action), contre 1 191,0 millions EUR (ou 46,84 EUR par action) au 30 septembre 2016.


Bilan (au 31/12/2016)

  • Total du bilan : 1 304,0 millions EUR

  • Actifs financiers/portefeuille : 954,1 millions EUR

  • Situation de trésorerie nette : 328,9 millions EUR


Investissements

  • Investissements totaux (au bilan) : 152,9 millions EUR (36,9 millions EUR au troisième trimestre). Investissements supplémentaires dans les fonds gérés par Gimv : 14,6 millions EUR (1,9 million EUR au troisième trimestre). Investissements totaux (au bilan et via les fonds de co-investissement) : 167,5 millions EUR (38,8 millions EUR au troisième trimestre).

  • Principaux investissements du troisième trimestre : MEGA International et les investissements de suivi dans Itineris et TINC.


Désinvestissements

  • Recette totale des ventes provenant des désinvestissements (au bilan) : 364,0 millions EUR (22,2 millions EUR au troisième trimestre). Produits supplémentaires provenant des désinvestissements pour des tiers dans les fonds gérés par Gimv : 306,9 millions EUR (6,2 millions EUR au troisième trimestre). Désinvestissements totaux (au bilan et via les fonds de co-investissement) : 670,9 millions EUR (28,4 millions EUR au troisième trimestre).

  • Produits des désinvestissements au cours des derniers mois (y compris dividendes, intérêts et commissions de gestion générés par ces participations au cours de l'exercice) : 27,1 % de plus que leur valeur comptable au 31 mars 2016. Un multiple de 2,7x a été réalisé sur les désinvestissements par rapport à leur valeur d'achat initiale.

  • Principaux désinvestissements du troisième trimestre : Biodiesel Holding (Bioro), en plus de la cession partielle de la participation dans la société cotée Capman Plc. et diverses distributions par des fonds de tiers.

Lire toutes les actualités
PDF File (312.47 Ko)