Business update - Les 3 premiers mois de l'exercice 2012/2013

19/07/2012 - 07:00 | Financier

En marge de la publication des résultats semestriels et annuels, Gimv a pour habitude de fournir chaque trimestre une mise à jour de ses activités, sans pour autant publier un résultat complet.

Les chiffres ci-dessous se rapportent à la période du 1er avril 2012 au 30 juin 2012. Tous les chiffres proviennent de la consolidation restreinte de Gimv (chiffres non audités).

Commentaire
Voici l'avis de Koen Dejonckheere, administrateur délégué, au sujet des activités du trimestre écoulé : « Au cours du trimestre écoulé, le résultat opérationnel du côté de nos participations a globalement tenu bon en dépit de l'environnement macroéconomique peu favorable. Les marchés financiers internationaux sont cependant restés très instables, ce qui a eu une influence négative sur la valorisation du portefeuille. En dépit de ce contexte peu favorable, Gimv a réussi à vendre un certain nombre de participations (comme Accent Jobs et OGD) avec succès, des transactions qui n'ont été finalisées que début juillet. »

Points principaux

Fonds propres

  • Valeur des fonds propres (part du groupe) au 30 juin 2012 : 917,8 millions EUR (soit 39,60 EUR par action), après déduction du dividende qui sera payé le 3 août 2012 (56,8 millions EUR, soit 2,45 EUR par action), contre 1 011,3 millions EUR (soit 43,63 EUR par action avant le versement du dividende) au 31 mars 2012.

Bilan (au 30/06/2012)

  • Total du bilan : 1 018,1 millions EUR
  • Actifs financiers : 825,5 millions EUR

Investissements1

  • Investissements totaux (au bilan) : 29,1 millions EUR. Investissements supplémentaires par des tiers dans les fonds gérés par Gimv : 21,4 millions EUR. Investissements totaux (au bilan et via les fonds de co-investissement) : 50,5 millions EUR.
  • Parmi les investissements, 60 % (17,4 millions EUR) ont été consacrés à Buyouts & Growth et 40 % (11,6 millions EUR) à Venture Capital.
  • La répartition régionale des investissements était la suivante : 51 % (14,7 millions EUR) en Belgique, 7 % (2,0 millions EUR) aux Pays-Bas, 5 % (1,6 million EUR) en France, 8 % (2,4 millions EUR) en Allemagne, 23 % (6,7 millions EUR) dans le reste de l'Europe et 6 % (1,6 million EUR) aux États-Unis et dans le reste du monde.
  • 31 % (9,0 millions EUR) dans de nouveaux investissements directs, 56 % (16,4 millions EUR) dans des investissements de suivi directs et 13 % (3,7 millions EUR) dans des fonds de tiers.
  • Principaux investissements au cours du premier trimestre : Essar Ports, Northwind et Prosonix.

Désinvestissements1

  • Produits de vente totaux provenant des désinvestissements (au bilan) : 15,5 millions EUR. Produits supplémentaires provenant des désinvestissements pour des tiers dans les fonds gérés par Gimv : 24,0 millions EUR. Désinvestissements totaux (au bilan et via des fonds de co-investissement) : 39,5 millions EUR.
  • 82 % (12,8 millions EUR) dans Buyouts & Growth et 18 % (2,7 millions EUR) dans Venture Capital.
  • 18 % (2,8 millions EUR) en Belgique, 14 % (2,1 millions EUR) en France, 32 % (5,0 millions EUR) en Allemagne, 30 % (4,6 millions EUR) dans le reste de l'Europe et 6 % (0,9 million EUR) aux États-Unis et dans le reste du monde.
  • 18 % (2,8 millions EUR) d'emprunts, aucune participation cotée en bourse, 32 % (5,0 millions EUR) de participations non cotées en bourse et 50 % (7,7 millions EUR) de fonds.
  • Pas de dividendes supplémentaires, ni d'intérêts, ni de commissions de gestion provenant de participations vendues.
  • Les désinvestissements réalisés au premier trimestre sont principalement le résultat de distributions de fonds.
Tous les communiqués de presse