Multiplicom SA peut accélérer sa croissance grâce à un investissement de 5,5 millions d'euros de Gimv, PMV, Rudi Mariën, Qbic et VIB

08/02/2013 - 17:45 | Portefeuille

Multiplicom, start-up belge spécialisée dans le diagnostic moléculaire, lève 5,5 millions d'euros auprès d'un groupe d'investisseurs chevronnés dans le domaine des sciences de la vie. Le consortium d'actionnaires s'agrandit avec l'arrivée de la société d'investissement flamande PMV, RMM (Rudi Mariën) et Qbic ARKIV Fund. Les investisseurs de la première heure – Gimv, le Biotech Fonds Vlaanderen géré par Gimv et VIB – continuent aussi de financer la croissance de l'entreprise, avec notamment un nouvel apport en nature de VIB. Grâce à cette augmentation de capital, Multiplicom pourra développer de nouveaux tests diagnostiques, financer des études de validation internationales et étendre son réseau de vente européen.


 Multiplicom, créée en 2010, est une spin-off de l'université d'Anvers et de VIB. L'entreprise est spécialisée dans le développement, la fabrication et la commercialisation de tests génétiques basés sur les technologies de diagnostic moléculaire les plus innovantes. Ces tests permettent de détecter si un individue court un risque génétique accru de développer une maladie, de détecter de façon précoce les anomalies génétiques congénitales ou d’identifier le traitement le plus approprié pour les patients. Multiplicom offre aux laboratoires de génétique des solutions financièrement abordables qui leur permettent d'entrer dans l'ère de la médecine personnalisée.

Multiplicom est la première société européenne à avoir obtenu, en 2012, un marquage CE pour son test de dépistage d'anomalies génétiques pouvant entraîner un risque accru de cancer de l'ovaire ou du sein. Par ailleurs, l'entreprise travaille en permanence au développement de tests pour d'autres maladies.

Pour des applications de recherche, Multiplicom commercialise déjà des kits pour la mucoviscidose, le cancer du côlon, l'insuffisance cardiaque et des maladies musculaires et rénales. À partir de 2013, des études de validation seront également réalisées à ce niveau dans le but d'obtenir le label CE. Cette année, Multiplicom prévoit également de lancer une nouvelle série de kits permettant de détecter les mutations de l'ADN dans les tissus cancéreux. Le médecin pourra alors utiliser ces données pour trouver la thérapie la plus appropriée pour son patient ou sa patiente.

Dirk Pollet, CEO de Multiplicom : « Grâce à cette injection de capital, nous pourrons mener à bien notre ambitieux programme de développement de kits de diagnostics moléculaires et conforter notre position parmi les leaders européens dans cette nouvelle branche de la médecine. »

« L'année passée, Multiplicom a confirmé son énorme potentiel de croissance dans le domaine du diagnostic moléculaire. L'arrivée de nouveaux investisseurs n'a donc rien de surprenant. Nous sommes heureux d'être rapidement parvenus à boucler ce tour de table, dans un climat peu propice aux investissements », explique Christophe Van Vaeck, Associate Health & Care chez Gimv.

« Il est clair que les diagnostics joueront un rôle de plus en plus important dans le maintien d'une médecine abordable au cours de la prochaine décennie », déclare Bram Vanparys, Investment Manager Life Sciences chez PMV.« La manière dont l'équipe de direction expérimentée de Multiplicom valorise la technologie de VIB en développant des tests diagnostiques innovants cadre parfaitement avec la vision qu'a PMV de ce marché. Par conséquent, PMV se réjouit de pouvoir jouer un rôle important dans la future croissance de Multiplicom. »

Selon Marc Zabeau, entrepreneur sériel en biotechnologie et Managing Partner de Qbic, « Multiplicom développe une technologie de pointe qui se distingue par sa simplicité dans le domaine particulièrement complexe des tests génétiques ».

Tous les communiqués de presse