Business update - 3 premiers mois de l’exercice 2016/2017

20/07/2016 - 07:00 | Financier

En marge de la publication des résultats semestriels et annuels, Gimv fournit chaque trimestre une mise à jour de ses activités, sans pour autant publier un résultat complet.

Les chiffres ci-dessous se rapportent à la période du 1er avril 2016 au 30 juin 2016. Tous les chiffres proviennent de la consolidation de Gimv (chiffres non audités).

Points clés & commentaires

Fonds propres
 

  • Valeur des fonds propres (part du groupe) au 30 juin 2016 : 1 131,3 millions EUR (ou 44,49 EUR par action), après déduction du dividende payé le 6 juillet 2016 (62,3 millions EUR ou 2,45 EUR par action), contre 1 167,9 millions EUR (ou 45,93 EUR par action avant versement du dividende) au 31 mars 2016.


Bilan (au 30/06/2016)
 

  • Total du bilan : 1 270,3 millions EUR

  • Portefeuille : 925,0 millions EUR

  • Trésorerie nette : 245,9 millions EUR après versement du dividende au 6 juillet 2016 (308,2 millions EUR (1) au 30/06/2016)


Commentaire

L'administrateur délégué Koen Dejonckheere commente : « Au cours du trimestre écoulé, nous avons continué sur la lancée de notre dernier exercice. Nous avons procédé à quelques désinvestissements réussis, dont la vente de notre participation dans le groupe alimentaire familial Vandemoortele. Nous avons par ailleurs investi dans 5 nouvelles sociétés, afin de jeter les bases de nouvelles sources de création de valeur et de croissance. Enfin, les résultats d'exploitation de nos participations existantes ont à nouveau montré une tendance favorable au cours des trois derniers mois. Durant cette période, nous avons également été confrontés à la volatilité et au repli des bourses (dans le sillage du référendum Brexit). Les multiples de marché se sont de ce fait légèrement contractés, annulant une partie des effets positifs. »

Investissements
 

  • Investissements totaux (au bilan) : 44,4 millions EUR, dont 43,1 millions EUR dans les quatre plateformes d’investissement). Investissements supplémentaires dans les fonds de co-investissement : 4,4 millions EUR. Investissements totaux (au bilan et via les fonds de co-investissement) : 48,8 millions EUR.

  • Les principaux investissements au cours du premier trimestre : Arplas, EndoStim, G-Therapeutics, Joolz et Real Impact Analytics en plus d’un investissement de suivi dans Argina par Brakel.


Désinvestissements
 

  • Recette totale des ventes provenant des désinvestissements (au bilan) : 191,7 millions EUR, dont 153,0 millions EUR dans les quatre plateformes d’investissement. Produits supplémentaires provenant des désinvestissements dans les fonds de co-investissement : 113,4 millions EUR. Désinvestissements totaux (au bilan et via des fonds de co-investissement) : 305,1 millions EUR.

  • Produits provenant des désinvestissements : 13,2 % au-dessus de leur valeur comptable au 31 mars 2016 et un multiple de 2,1x par rapport à leur valeur d'achat d'origine de 91,4 millions EUR (14,2% pour les désinvestissements dans les quatre plateformes d’investissement, soit un multiple de 2,3x par rapport à leur valeur d’achat d’origine de 65,7 millions EUR).

  • Les principaux désinvestissements réalisés au premier trimestre : Altaïr/Brunel, GreenPeak Technologies, Onedirect et Vandemoortele, en plus de la vente de la participation dans le fonds Pragma II.


(1) Trésorerie et équivalents de trésorerie de 328,4 millions EUR, corrigés pour les avances de désinvestissements à verser

Lire toutes les actualités